Le modèle d’affiliation sur le web

C’est une des façons de gagner efficacement de l’argent sur le web, l’affiliation en ligne. L’affiliation est une sorte de parrainage qui consiste à attirer une personne pour acheter un bien ou s’abonner à un service… Et d’être rémunéré pour cela. Différents modèles de rémunération existent pour l’affiliation.

Le partage de revenue

Le premier modèle d’affiliation est le partage de revenue. C’est notamment le cas pour l’affiliation Waalaxy. Le concept est simple, à l’inscription d’un nouvel utilisateur venant d’un affilié, un pourcentage de toutes les dépenses de cet utilisateur sera attribué à l’affilié. L’intérêt de ce modèle est de percevoir des gains sur court, moyen et long terme. En effet, c’est toute la beauté du modèle de l’affiliation, pouvoir espérer gagner de l’argent sans rien faire grâce à la récurrence de consommation. De nombreux business s’appuient sur ce modèle pour attirer de nouveaux clients grâce aux techniques des affiliés.

Le one shot

À la différence du partage de revenue à vie, le oneshot est un modèle pour lequel, comme son nom l’indique, on ne gagne qu’une seule fois. Le modèle est alors beaucoup plus simple à comprendre. A chaque nouvel utilisateur ou nouveau client, l’affilié gagne une somme fixe une seule fois. Ainsi, même si la personne reconsomme dans le futur, l’affilié ne touchera plus rien. Cette stratégie à court terme permet de gagner beaucoup rapidement, mais si l’on n’est pas capable d’attirer sur la durée de nouveaux clients ou utilisateurs, les revenus vont très vite se tarir. De nos jours, la plupart des affiliés préfèrent le partage de revenue au one shot, même si cela dépend beaucoup du secteur d’activité.

Pourquoi proposer un système d’affiliation ?

Le système d’affiliation, pour une marque, lui permet de démultiplier son effort d’acquisition. En plus des différents leviers actionnés en interne, comme le référencement naturel, le référencement payant, les réseaux sociaux, les campagnes d’Emailing par exemple… La marque peut motiver des affiliés à faire de même sur leurs propres réseaux et avec leurs propres techniques. Certains programmes d’affiliation ont des contraintes, par exemple, il peut être interdit de faire du référencement payant pour éviter de faire de la concurrence à la marque directement.

Les limites du système d’affiliation

Même si l’idée de départ est très bonne de vouloir inclure des affiliés pour faire un travail d’acquisition de trafic, la marque doit tout de même vérifier que l’opération reste rentable. En effet, l’affiliation n’est intéressante et pertinente pour une marque, uniquement si le coût d’acquisition d’un client ou d’un utilisateur est plus faible avec l’affiliation qu’en direct, ou à défaut, si l’on accepte que le coût soit plus élevé, que cela permette de toucher un volume significatif de clients ou d’utilisateurs que l’on n’arrivait pas à attraper de manière directe. Hors, et c’est pour cela que l’affiliation décline de plus en plus, les marques se sont pour la plupart rendus compte que l’affiliation n’était peut-être pas si rentable que cela. Elles ont pour beaucoup fermé leurs programmes ou ont changé les conditions les rendant moins attractifs. 

Le modèle d’affiliation sur le web